greniertitrecroix

12 septembre : nous fêtons saint Pierre de Tarentaise
fondateur de l'abbaye de Tamié, évêque de Tarentaise.


reliquesReliquaire saint Pierre de Tarentaise, abbaye Notre-Dame de Tamié.

Le texte de l'Evangile retenu pour la liturgie de cette fête, en Marc 13, invite à veiller :  « Prenez garde restez éveillés... Je vous le dis à tous, veillez »

« Veillez ! » Nous transcrivons ici une méditation de frère Christophe.

 

Prenez garde, veillez. Jésus, veux-tu nous faire peur ? Faut-il vivre dans l'anxiété, sur le qui-vive... à l'affût de toutes les prévisions sur la fin du monde... Veillez, c'est un commandement... d'ami, c'est une promesse. Elle nous vient de cet avenir d'où Jésus vient : elle nous vient du cœur de Dieu. Et si Dieu, en Jésus, nous demande, nous supplie de rester éveillé, sûrement c'est possible. C'est un Je t'aime qui va nous tenir éveillé, c'est-à-dire présent à la réalité, à toute la réalité : celle qu'on voit et celle qu'on ne voit pas. Alors, veiller, ce sera aussi être présent à l'autre, lui dire, sans le dire : je suis là. Eveillé à tout ce qui en toi est unique, à tout ce qui en toi est en train de naître et de grandir... celui qui est éveillé... voici qu'il devient un éveilleur... et voilà qu'il rend service à Dieu.

Mais comment rester éveillé ? dans la vie, si on risque de s'endormir - par exemple pendant un sermon qui serait un peu long - on peut se mettre à côté de quelqu'un qui ne dort pas... eh bien : mettons-nous tout près de celui qui ne dort ni ne sommeille (Ps120,4) : Dieu toujours en éveil, toujours en travail parce que tout Amour : lui l'Eternel. Mais comme Jésus - le Serviteur fidèle qui resta éveillé jusqu'au bout, jusque dans la mort subie et accueillie sur la Croix, comme lui, avec lui, près de lui, notre existence sera sans cesse réveillée : plus encore, ressuscitée par l'Amour du Père. Non, je ne suis pas seul, le Père est avec moi (Jn 16,32).

Se tenir près de Dieu et puis se tenir près des pauvres. Car eux aussi, ils vont nous réveiller car ils attendent : le Droit, la Justice. Ils attendent : que les cieux se déchirent (Mc 1, 10) et que vienne Noël, la paix pour tous les bien-aimés du Père. Ils vont nous apprendre l'Evangile, cette Parole que Jésus à travers eux nous donne.

Frère Christophe, Notre-Dame de l'Atlas, Tibhirine, 2 décembre 1990

Nous pouvons retrouver la vie de saint Pierre de Tarentaise dans l'histoire.


Accueil       

Présentation grenier - cisterciens       
   
La pensée cistercienne :

Le message : l'amour, l'Incarnation, Marie, l'existence chrétienne
Le florilège : l'amitié,  le baiser, la joie, la miséricorde, la prière, le repos, le silence...

Un aujourd'hui de la vie cistercienne :
les evenements,
la lectio divina 
La liturgie

L'histoire du monachisme

contact - liens - notes

Liste des textes cités